Inclusin a travers les echecs

Lors du projet « CHESS START RO-HU - Développement conjoint d'un instrument transfrontalier d'inclusion sociale basé sur les échecs », code ROHU-277, réalisée entre décembre 2018 et décembre 2019 (par l'association CREST en partenariat avec l'association STEA et le DAVID Sports Club en Hongrie), nous avons décelé un fort potentiel qui nous pousse à vouloir continuer cette activité très enrichissante pour les enfants.

Ce projet repose sur l'apprentissage de l'échec au côté d'un professeur et des encadrants de l'association STEA. Ce sport mental aide à développer les compétences de vie des enfants, en particulier les compétences cognitives (attention, mémoire, pensée logique, résolution de problèmes, gestion des ressources, etc). Il aide également pour la communication, pour la relation avec les autres et la gestion de ses émotions.

De nombreuses études scientifiques menées à l'échelle internationale soutiennent le potentiel de ce sport. De sorte que trente pays ont déjà reconnu les avantages et les bénéfices apporté par les échecs dans le développement intellectuel des enfants en les intégrant à leur programme scolaire (Belgique, Canada, Etats-Unis, Russie, Chine, Venezuela, etc.)

Depuis décembre 2018, les enfants viennent dans les locaux de STEA le lundi et le vendredi. Ils s'installent par deux avec envie autour d'une table pour jouer aux échec durant une heure. Certains enfants se sont découvert une passion, de sorte que l’association les pousse à participer à des concours avec l'aide des partenaires de ce projet et ainsi de se mélanger à d'autres enfants tout autant passionnés. Cette manière d'agir permet une inclusion des enfants de Satmarel aux côtés des enfants roumains, ce qui généralement se fait difficilement.

Les résultats concrets dans l'amélioration des performances scolaires :

· Augmenter leur intelligence et améliorer leur capacité de concentration

· Développer les compétences mathématiques et la pensée logique, le joueur appliquant des principes stratégiques et analysant les conséquences de certains mouvements

· Prendre des décisions rapides et correctes sous la pression du temps, une capacité qui peut améliorer les performances aux examens scolaires

· Développe des compétences de pensée critique

· Exercer son imagination et sa créativité

· L'envie de vouloir se perfectionner et persévérer

· Développer l'esprit d'indépendance, forçant le joueur à prendre des décisions basées uniquement sur son propre raisonnement

· Apprendre l'importance d'une planification flexible, de la concentration et des conséquences de ses propres décisions

· Développer la confiance en soi et l'image de soi sans surdimensionner l'ego, car ils ont de la satisfaction surtout quand ils gagnent, mais inévitablement ils apprennent et perdent, en assumant la responsabilité de leurs décisions

 " En tant que responsable de l'éducation d'un enfant, on ne peut s'empêcher de se demander quelles sont les bonnes méthodes. L'une des réponses que nous avons eu l'occasion de tester à l'association STEA à travers les opportunités de collaboration offertes par le projet CHESS START RO-HU est d'utiliser l'énorme potentiel des échecs comme moyen de soutenir un développement harmonieux des connaissances, des compétences et de la personnalité des enfants. Je recommande fortement à tout parent ou professionnel d'essayer de telles activités avec les enfants avec lesquels ils ont affaire, au moins au niveau du jeu éducatif et de l'opportunité de loisirs constructifs. »A déclaré Cristina Bala, chef de projet et directrice de l'Association STEA.

Le projet est mis en œuvre dans le cadre du programme Interreg VA Roumanie-Hongrie, AP6 - Promouvoir la coopération transfrontalière entre les institutions et les citoyens (coopération des institutions et des communautés), objectif spécifique SO11 / b Intensifier la coopération transfrontalière durable des institutions et des communautés, et est financé par l'Union européenne, via Fonds européen de développement régional cofinancé par les États partenaires du programme, la Roumanie et la Hongrie. L'objectif global du projet est de renforcer la coopération transfrontalière durable des communautés de Satu Mare et Szabolcs-Szatmár-Bereg en développant des solutions innovantes pour les problèmes communs d'inclusion sociale des communautés marginalisées, contribuant ainsi à une coopération transfrontalière plus active des différentes institutions et des citoyens.

 Informations supplémentaires: Association CREST, RO-440069 Satu Mare, Str.Alexandru Odobescu Nr.48, téléphone / fax 0261-877770, 0261-877771, mobile 0722-112189, office@crest.ro. Personne de contact: Angela SZEKELY - conseillère juridique.

Le programme Interreg V-A Roumanie-Hongrie est destiné à financer des projets conjoints roumano-hongrois, qui répondent aux besoins identifiés des deux côtés de la frontière et qui nécessitent une approche commune, ainsi que des solutions innovantes, contribuant ainsi au développement durable de la zone éligible. Le programme s'inscrit dans la continuité des programmes de coopération transfrontalière mis en œuvre dans la région et dispose d'un budget total d'environ 232 millions d'euros, dont 189 millions d'euros représentent le financement non remboursable du Fonds européen de développement régional.  Zona eligibil? a programului cuprinde jude?ele Arad, Bihor, Satu Mare ?i Timi? pe partea român? a grani?ei ?i, respectiv, jude?ele Békés, Csongrád, Hajdú-Bihar ?i Szabolcs-Szatmár-Bereg, pe partea ungar? a acesteia.

----------------------------------------------------------------

    

Toate drepturile rezervate ® 2021 asociatiasteasm.ro - by solcreation